La régression sous hypnose                                             un outil de libération



Un des objectifs principaux de l'hypnose spirituelle est de nous permettre  d'accéder aux informations relatives à notre mission de vie, ce que nous sommes venus apprendre, régler, ou accomplir dans cette incarnation.

 

Il s'agit souvent de qualités ou de vertus spécifiques dont la carence crée les problèmes que nous rencontrons dans notre vie. 

 

10 (bonnes) raisons d'effectuer une expérience dans une vie antérieure ou dans l'entre-vies :


1. Nous connecter avec un ou plusieurs guides spirituels.
2. Faciliter un processus de deuil.

3. Comprendre notre mission de vie.

4. Rencontrer notre groupe d'âme.
5. Etre guidé par rapport à certaines décisions. 
6. Comprendre l'origine de sentiments profonds et inexpliqués. 
7. Recevoir des conseils par rapport à des défis de notre vie.
8. Se libérer de la peur de mourir.
9. Pardonner à  soi-même et aux autres.
10. Comprendre l'origine de certains problèmes de santé et stimuler le processus de guérison. 

Vous pouvez consulter des témoignages de clients sur ma page de l'Institut International d'Hypnose Spirituelle.

 



Afin d'en tirer le meilleur parti de ce très bel outil, je vous propose de prendre connaissance de l'opinion à ce sujet du Maître Jéshua, telle qu'elle est rapportée par Anne Givaudan et Daniel Meurois dans l'ouvrage "Par l'Esprit du Soleil" (éditions SOIS) :

 

"Je vous parle de ces vies d'autrefois, mes frères, de celles que votre conscience ignore mais que vous avez pourtant vécues. Il ne s'agit pas pour moi ni pour ceux dont je re­présente aujourd'hui la volonté, d'alimenter un débat, une polémique. Il ne s'agit pas de trancher la question par des déclarations sentencieuses émaillées de faits occultes et de quelques preuves. Qu'y a-t-il à prouver ? Nul ne prouve ja­mais rien à personne. Les forces et les vérités de la vie s'infiltrent d'elles-mêmes en chaque homme dès que celui-ci entrouvre ses portes, les unes après les autres.

 

La vérité que vous pouvez atteindre est à la fois simple et complexe. La multitude des vies est en vérité tout autant une réalité absolue qu'une erreur totale.

 

Que considérez-vous comme "vie", que définissez-vous en tant que "mort" ?

 

Pour qui a ouvert les yeux sur l'Essentiel, il ne saurait y avoir qu'une vie, une seule énergie qui sous-tend l'âme et pour laquelle ce qu'on nomme "la mort" n'est qu'un instant d'illusion.

Ceci est une vérité absolue, vérité qui englobe des my­riades d'épisodes, d'apparences, de visages, de logiques aussi.

 

En ce sens, je vous le dis, il est vain d'entretenir un débat sur la réalité ou la non réalité des vies antérieures. Les deux parties ont raison selon le poste d'observation adopté. Il n'y a qu'une Vie et non pas trente-six mille, mais aussi cette Vie comporte-t-elle des instants où l'on s'endort, où l'on se ré­veille avec d'autres vêtements, où l'on tourne les pages d'un livre inscrit au fond de nous et qui nous font voyager d'un chapitre à l'autre.

 

L'illusion de ceux qui nient les existences antérieures est de demeurer par trop rivés au chapitre en train de s'ac­complir... parce qu'au-delà il pourrait y avoir le vertige !

 

L'erreur de ceux qui admettent la réalité des vies passées est souvent d'entretenir soit un éternel fardeau où les pré­textes à leurs faiblesses fleurissent, soit des vêtements de gloire qui engourdissent leur conscience et les privent de l'essentiel.

Il ne vous faut tomber ni dans l'un ni dans l'autre de ces pièges, car tous deux sont l'effet d'une sorte de mode, conséquence d'un long conditionnement mental.

 

Alors, je vous dis ceci, afin que votre bâton de pèlerin se fortifie mais que n'y germent pas des excroissances :

Oui, dans le contexte de votre présente humanité, vous avez tous vécu des multitudes de vies et il vous faut l'admettre en de­hors de toute passion si vous voulez en recueillir les fruits sans en subir le joug.

Oui, votre actuelle science mettra ce fait en évidence sous peu de temps, même si cela s'accom­plit encore avec maladresse, même s'il demeure des bas­tions d'immobilisme.

Oui, enfin, je vous l'affirme, il y aura, tout comme il y a déjà, des excès dans la compréhension de cette chose."

 

 


Hypnose et E.M.I.

Des recherches en cours montrent qu’il y a de nombreuses similitudes entre des régressions dans l’entre-vies et les expériences de mort imminente, ou de mort provisoire pour reprendre l’expression chère au Dr Jean-Jacques Charbonnier, l’un des spécialistes français de ces phénomènes.

Une des fascinantes possibilités de l’hypnose est la possibilité de revivre des évènements. Si vous avez vécu cette expérience et que nous associons les deux, il devient possible de revivre votre expérience et, éventuellement, de la mener plus loin pour obtenir davantage d’informations.

 

N’hésitez pas à me contacter si ce domaine d’exploration vous intéresse.